sortez du placard! un forum pour autistes adultes.

un forum créé par des autistes, pour les autistes adultes, leurs familles, et toute personne concernée.Un lieu d'échange et de discussion sur les sujets qui nous touchent, sans langue de bois!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SA à part de l'autisme ?

Aller en bas 
AuteurMessage
maryline

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 17:16

Je reprends ma question pour ne pas polluer le post de happy drum.
__________
Il y a quelques jours, une personne me parlait d'autisme, et se posait en grande
"connaisseuse", à tel point qu'elle m'a dit qu'elle avait cotoyé un enfant SA, qui était aussi autiste.Suspect

Malheureusement, je me pose seulement une question aujourd'hui :

pourquoi a-t-elle cru cela ?
Les parents lui ont-ils dit cela ?
et comment une telle idée peut être véhiculée ? car cela veut bien dire que l'idée suivante circule :


des personnes avec SA et non autiste

des personnes avec SA et autiste.

Comme ici on est sans langue de bois, je pose la question : pourquoi certaines personnes ayant le syndrome d'Asperger veulent se différencier de l'autisme ?

scratch

____________
réponse numéro neuf :
ce n'est qu'un élément de réponse de mon neveu qui a un S A ;
Il a été diagnostiqué en 2006 à 14 ans , donc un an avant sa cousine ( ma fille qui est autiste typique ).
Il ne se reconnaît pas comme étant autiste car pour lui l'autisme c'est quelqu'un comme Malia ...
Je pense aussi qu'il ne se considère pas comme étant handicapé pour les mêmes raisons .
Et pourtant maintenant qu'il devient adulte , je trouve son handicap beaucoup plus " visible " que par le passé même si pour lui c'est essentiellement un handicap social ...
Revenir en haut Aller en bas
maryline

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 17:21

Je ne comprends pas ton neveu, il n'est différent de sa cousine QUE dans l'intensité des troubles.

Citation :
Il ne se reconnaît pas comme étant autiste car pour lui l'autisme c'est quelqu'un comme Malia ...

pourquoi pense-t-il cela ? Malia n'est pas représentative de l'autisme, tout comme le Xi ou les autres enfants. Ne parle-t-on pas d'autismeS ?
Revenir en haut Aller en bas
numero neuf

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 19:31


Oui bien sûr Maryline , je suis d'accord mais mon neveu ne connaît pas la diversité des TSA , ( puisque ça va devenir le sigle " à la mode " ) et ça ne l'intéresse pas .
Ce qu'il voit ce sont les troubles associés de Malia , puisque c'est ce qui est le plus visible et pour lui , un autiste est " lourdement " handicapé ...
Ensuite , quand il a été diagnostiqué on ne lui a pas dit qu'il est autiste mais qu'il a un SA , donc il a pris ça au pied de la lettre , normal .

Maintenant je suis contente que tu aies soulevé cette question et j'aimerais bien avoir l'avis des personnes asperger de ce forum , moi aussi Wink .
Dans le prochain DSM , où mettront ils le SA ?
Dans les TSA ? Il aura une catégorie à part ?

Il s'agit bien d'un fonctionnement autistique , pourtant , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Sylbao

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 19:39

Le syndrome d'Asperger est situé sur le spectre autistique. Il suffit pour le confirmer de s'en référer aux travaux du professeur qui lui a donné son nom. Il avait déjà compris dans les années 40 qu'on ne pouvait pas parler d'un seul autisme comme celui de son confrère Kanner.
On se trompe donc, ou du moins on fait un abus de langage, en dissociant l'autisme du syndrome d'Asperger. Cette idée erronée s'explique émotionnellement, chez ce petit garçon parce qu'il ne veut pas être comme sa cousine, chez certains chercheurs par leur refus de comprendre ce qu'ils ne comprennent pas encore.
Une seule solution : l'information.
Revenir en haut Aller en bas
http://Nothomb.forumactif.com
hapy drum



Messages : 58
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 19:57

numero neuf a écrit:

Oui bien sûr Maryline , je suis d'accord mais mon neveu ne connaît pas la diversité des TSA , ( puisque ça va devenir le sigle " à la mode " ) et ça ne l'intéresse pas .
Ce qu'il voit ce sont les troubles associés de Malia , puisque c'est ce qui est le plus visible et pour lui , un autiste est " lourdement " handicapé ...
Ensuite , quand il a été diagnostiqué on ne lui a pas dit qu'il est autiste mais qu'il a un SA , donc il a pris ça au pied de la lettre , normal .

Maintenant je suis contente que tu aies soulevé cette question et j'aimerais bien avoir l'avis des personnes asperger de ce forum , moi aussi Wink .
Dans le prochain DSM , où mettront ils le SA ?
Dans les TSA ? Il aura une catégorie à part ?

Il s'agit bien d'un fonctionnement autistique , pourtant , non ?



en ce qui me concerne je suis donc autiste asperger; tel que m'en a informée l'équipe du cra ou je suis suivie pour le moment, ils ne m'ont pas dit que j'étais asperger mais bien autiste asperger; pour ma part le mot autisme ne me fait pas peur, mais peut etre au vue de ce que ce petit garcon peut entendre ça lui fait peur; l'idée ariérée persistante en france sur l'autisme reste véhiculée et peut etre est elle arrivée aux oreilles de ce petit garcon.

par contre je me considère plus handicapée par mes troubles sensoriels associés que par mon autisme proprement dit.
mon autisme je le vis comme une différence dont je ne peux me défaire il n'y a pas une personne neurotypique qui se cache derrière mon autisme, je suis ce que je suis, et je m'éfforce de penser que si je ne m'accepte pas telle que je suis alors je ne peux demander à autrui de m'accepter comme telle.

peut etre serait il intéressant d'expliquer à cet enfant, que l'autisme quelqu'en soit sa forme n'est pas une tare, et qu'il peut etre selon son degré soit une différence de mode de fonctionnement soit un handicap.
peut etre peut il etre intéressant aussi de lui expliquer que chacun un jour peut etre handicapé de différentes facons et de facon permanente ou momentanée.
exemple : un anglais qui arrive en france et qui ne parle absolument pas le francais ni meme ne le comprend, sera par définition momentanément handicapé dans sa capacité à échanger et à recevoir ou donner une information.

de la meme facon je suis souvent handicapée par le fait d'etre asperger face aux nt et je me sens souvent démunie, d'un autre coté quand je vois mon conjoint qui lui est nt rester complètement perplexe face à certains de mes troubles ou de mes réactions je me dis qu'à sa manière il est aussi handicapé que moi...

qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
numero neuf

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 20:02

Citation :
Cette idée erronée s'explique émotionnellement, chez ce petit garçon parce qu'il ne veut pas être comme sa cousine,

Non , mon neveu va avoir 19 ans et c'est pour les raisons décrites dans mon précédent post , qu'il ne se considère pas comme autiste .
Si , en diagnostiquant son SA la pédopsychiatre lui avait dit que c'était de l'autisme , il aurait intégré et admis l'information .

Revenir en haut Aller en bas
hapy drum



Messages : 58
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 20:04

Sylbao a écrit:
Une seule solution : l'information.

je suis assez d'accord avec ça, d'ou mon envie d'asso, encore que je pense que pour pouvoir informer il faut que le public concerné ou moins concerné soit à l'écoute et pret à entendre ce que peut etre il n'a pas envie d'entendre

beaucoup de gens vivent depuis si longtemps avec des idées recues et des préjugés qu'il me semble que ça sera un long combat de chaque instant que de réussir à faire circuler l'information mais si je m'y engage alors j'irais jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
hapy drum



Messages : 58
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 20:04

numero neuf a écrit:
Citation :
Cette idée erronée s'explique émotionnellement, chez ce petit garçon parce qu'il ne veut pas être comme sa cousine,

Non , mon neveu va avoir 19 ans et c'est pour les raisons décrites dans mon précédent post , qu'il ne se considère pas comme autiste .
Si , en diagnostiquant son SA la pédopsychiatre lui avait dit que c'était de l'autisme , il aurait intégré et admis l'information .



oups pardon je viens de voir que ton neveu avait dix neuf ans mon explication n'aura donc sans doute pas lieu d'etre. Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
numero neuf

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 20:11

Ne t'excuse pas , merci pour ta réponse .

J'avais mis dans mon premier post que depuis qu'il est adulte je trouve son handicap de plus en plus visible ...
Et pour lui je parle bien de handicap et pas seulement de fonctionnement différent .

Et je suis absolument d'accord avec la fin de ton message Smile ;

Citation :
de la meme facon je suis souvent handicapée par le fait d'etre asperger face aux nt et je me sens souvent démunie, d'un autre coté quand je vois mon conjoint qui lui est nt rester complètement perplexe face à certains de mes troubles ou de mes réactions je me dis qu'à sa manière il est aussi handicapé que moi...

qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 20:45

Mon fils est autiste et ma fille Asperger. Ma fille dit " je ne suis pas comme mon frère " et ne veut pas qu on dise qu elle est autiste. Certainement parce que :
1 on lui a donné SA comme diagnostic
2 elle est trés différente de son frère c est vrai

Moi j ai 3 enfants non nt , je dis que deux sont TED , le troisième reste un mystère ( SA , TDAH , les deux ...) je me questionne encore malgré une éval qui a donné SA.

Pour moi il y a les personnes lembdas et celles qui sont autres . Dans cette catégorie " autres " il y a surement plein de choses comme les dys , SA , TDAH etc.
Revenir en haut Aller en bas
maryline

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 22:29

Citation :
Si , en diagnostiquant son SA la pédopsychiatre lui avait dit que c'était de l'autisme , il aurait intégré et admis l'information .
Citation :
1 on lui a donné SA comme diagnostic
Il y a donc quand même bien le rôle des personnes qui diagnostiquent qui pèse dans la balance.

Citation :
Ma fille dit " je ne suis pas comme mon frère " et ne veut pas qu on dise qu elle est autiste. Certainement parce que :
2 elle est trés différente de son frère c est vrai

Ce n'est pas une raison valable puisqu'aucune personne autiste n'est semblable.

Qu'appelles-tu "personnes lambda" ?


Qu'est-ce que veut dire TSA ?
Revenir en haut Aller en bas
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 22:56

Citation :
Qu'appelles-tu "personnes lambda" ?

Celles qui n ont aucun problème spécifique.

Citation :

Qu'est-ce que veut dire TSA ?

Troubles du spectre autistique.
Revenir en haut Aller en bas
numero neuf

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 22:59

TSA c'est troubles du spectre autistique et il semblerait que ça devienne la dénomination commune des TED dans le prochain DSM ...
Je suppose que les pros cherchent à se simplifier le diagnostic Question

Citation :
Il y a donc quand même bien le rôle des personnes qui diagnostiquent qui pèse dans la balance.

Je dirais oui , surtout quand on ne connaît pas les TED et qu'on ne cherche pas à en savoir plus après le diag .



Revenir en haut Aller en bas
numero neuf

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 23:02

Citation :
Dans le prochain DSM , où mettront ils le SA ?
Dans les TSA ? Il aura une catégorie à part ?

Si quelqu'un a la réponse , ça m'intéresse Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
numero neuf

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Lun 29 Nov - 23:07


http://www.dsm5.org/ProposedRevisions/Pages/proposedrevision.aspx?rid=97

Bon , un élément de réponse peut être ? À suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
number three

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Mar 30 Nov - 0:37

299.80
Asperger's Disorder

* Proposed Revision
* Rationale
* Severity
* DSM-IV

The work group is proposing that this disorder be subsumed into an existing disorder: Autistic Disorder (Autism Spectrum Disorder).



Traduction rapide : le groupe propose que le SA soit englobé dans un trouble existant : Autisme (Trouble de Spectre autistique)

Il semble qu'il y ai une discution sur la pertinence de différencier le SA de l'autisme classique, si cela est utile et apporte quelque chose ou pas si j'ai bien lu (vite fait et en grande diagonale)

Je pense que l'on se dirige vers une classification plus large.
j'avais entendu parler qu'on ne donnerai plus que des diag de TED, avec ou sans DI, avec ou sans troubles associés.

À suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Maitre Yoda
Admin
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : sur la mauvaise planete

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Mar 30 Nov - 12:15

ah ben zut, je n'avais pas vu cette discussion et j'ai pollué sur liens utiles clown je colle ma réponse:
"sans langue de bois" ? c'est pas un sujet tabou quand meme? ou alors on m'a rien dit...
j'ai eu cette impression aussi, que certaines personnes ne se rendaient pas compte que le syndrome d'asperger était sur le spectre de l'autisme...
c'est surement un manque d'information?
j'ai aussi entendu parler d'une "mode d'asperger " , mais je pense que c'est plus dans les pays anglo saxons ou l'autisme est un peu plus connu...
Je ne saurais pas dire pourquoi...moi je fais le contraire, je prefere dire "je suis autiste", apres ou je me place exactement sur le spectre, ca n'est pas vraiment important, je trouve que ca exclut les autres, que c'est un moyen de se demarquer des autistes "de bas niveau" ( va falloir trouver un autre terme pour ca, ca commence a me porter sur les nerfs...)
je pense qu'ils doivent dire ca pour ne pas etre associés a une idée de retard mental.
Ce sont certainement des personnes qui sont en dehors de tout militantisme.
Le syndrome d'asperger est un handicap, pas une espece de club pour surdoués... Enfin a mon avis ce n'est rien de plus qu'un manque d'éducation sur le sujet.

maintenant je vais lire ce que vous aviez mis hein, surement pas loin de ce que je dis geek
Revenir en haut Aller en bas
http://sortez-du-placard.forumactif.com
numero neuf

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Mar 30 Nov - 14:34


Citation :
Le syndrome d'asperger est un handicap, pas une espece de club pour surdoués...

Je pense que cet aspect là entre en compte aussi pour mon neveu , le premier diag qu'il a eu enfant à 7 ans , est un diag de précocité .

C'est sur que de ce point de vue là , il se démarque de sa cousine .
Il a peu de troubles associés aussi , une légère dyspraxie et quelques problèmes sensoriels .



Revenir en haut Aller en bas
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   Mar 30 Nov - 14:41

Je vais répondre a ce que tu dis Maitre Yoda au sujet de cet effet néfaste de mode et aussi cet effet néfaste ( a mon avis ) de " génialisation " du SA.

Quand on est handicapé cela n est pas parce que l on l est que c est simple à accepter.

Quand on est handicapé et conscient de ses problématiques trouver quelqu un qui te dit que le SA c est pas de l autisme et que c est juste une différence ,ça peut être tentant.

Quand on est " desespéré " et qu'on recherche une existance trouver une problèmatique que l on attribue a des génis peut être une " solution".

Je suis contre cette mode et contre tout diagnostic post mortem .

Einstein autiste ? on en sait rien et cela dessert plutot nos enfants de l'affirmer.

Aucun autiste , aucun SA quand il parle en confiance ne te dira qu il est heureux de sa condition ou alors c est qu il n est plus handicapé et n a plus besoin d en parler.

Que certains veuillent s en défendre parce que c est plus facile à vivre pour eux, ok.

Tant que le monde sera composé de 95% de NT , l autisme restera un handicap. Il faut juste apprendre a vivre avec. Le nier ne sert pas , il finit toujours par te revenir dans la figure. L'accepter et le combattre avec du travail sert.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SA à part de l'autisme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
SA à part de l'autisme ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le chant du départ
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR
» Petit exercice pour un départ professionnel
» oublis de ma part. Comment faites-vous pour ne pas oublier
» Une part de stress qui ne me quitte pas, la gastro ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sortez du placard! un forum pour autistes adultes. :: discussions generales :: discussions générales autisme-
Sauter vers: