sortez du placard! un forum pour autistes adultes.

un forum créé par des autistes, pour les autistes adultes, leurs familles, et toute personne concernée.Un lieu d'échange et de discussion sur les sujets qui nous touchent, sans langue de bois!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les diagnostics post mortem

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sylbao

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: les diagnostics post mortem   Dim 9 Jan - 12:49

Considères-tu les témoignages de dizaines de personnes sur des dizaines d'années comme assez viables ? On sait jamais, ça pourrait être un complot... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://Nothomb.forumactif.com
maryline

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: les diagnostics post mortem   Dim 9 Jan - 13:13

Je ne suis pas parano lol pour croire à un complot.

Ce que je veux dire c'est que l'on peut facilement céder à l'interprétation.

Les témoignages des gens ne sont que des témoignages, ils ne sont pas la personne elle-même.

Il y a beaucoup de similitudes entre certaines "pathologies" (excusez-moi d'employer ce terme, j'en chercherai un autre) qui sont troublantes ; j'en fait l'expérience depuis plusieurs semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Sylbao

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: les diagnostics post mortem   Dim 9 Jan - 13:44

On n'a pas besoin de demander son avis à monsieur pour constater qu'il n'a pas parlé avant l'âge de 5 ans, tu comprends. Je répète que les spécialistes font moins attention à ce que monsieur aspie raconte qu'à sa manière d'être là et de s'exprimer, donc à son simple comportement observable (même si chez les adultes l'histoire vient confirmer un diagnostic). La définition du syndrome d'Asperger est assez rigoureuse pour éviter une confusion. Elle correspond à des symptômes, avec une échelle. Et tout questionnaire au sujet sur le sujet est aussi à prendre avec des pincettes : en psychologie il existe même un seuil de mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
http://Nothomb.forumactif.com
maryline

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: les diagnostics post mortem   Dim 9 Jan - 22:27

Citation :
Et tout questionnaire au sujet sur le sujet est aussi à prendre avec des pincettes : en psychologie il existe même un seuil de mensonge.

Oui les personnes peuvent mentir sur elle-même.
Tout comme les témoignages peuvent être déformés, parfois même sans le vouloir.

Dans un cas comme dans l'autre le doute peut subsister.

Je pense que lister des personnes célèbres dans des handicaps tend à "redorer le blason" si je puis dire.
Sans doute est-ce la raison pour laquelle une telle liste existe aussi chez les bipolaires, est-ce que ça contre-balance les difficultés ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Sylbao

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: les diagnostics post mortem   Dim 9 Jan - 22:35

Certes, mais il faudrait quand même tomber sur une cohorte de mythomanes aux violons accordés pour en conclure faussement le syndrome...
Les célébrités mentionnées le sont moins pour "redorer" un blason que pour l'illustrer complètement. Si les gens sont étonnés quand on leur dit que certaines personnes épanouies et géniales l'ont, c'est qu'ils n'avaient pas compris ce que c'était.
Revenir en haut Aller en bas
http://Nothomb.forumactif.com
maryline

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: les diagnostics post mortem   Dim 9 Jan - 22:55

Citation :
Si les gens sont étonnés quand on leur dit que certaines personnes épanouies et géniales l'ont, c'est qu'ils n'avaient pas compris ce que c'était.

Il faut dire que l'autisme véhicule une triste image, et que changer cette image va prendre beaucoup de temps. On ne peut comprendre ce qu'on ne connaît pas.

Par ailleurs, ici même nous en avions parlé, le handicap mental est souvent synonyme de débilité pour le commun des mortels.
Comme si un cerveau handicapé n'était plus capable de penser du tout, alors qu'en fait il est capable de penser autrement.

Quand cette idée sera comprise du public, on aura fait un pas de géant.
Ce qui prendra un temps fort long car le public juge déjà les personnes handicapées moteur comme "déficient intellectuel" confused alors qu'il n'y a aucun lien !!!!

Le handicap gène et fait peur.

Pourtant les criminels, assassins, violeurs, casseurs, voleurs, sadiques sont majoritairement NT.

oups je m'éloigne du sujet. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Sylbao

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 29
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: les diagnostics post mortem   Dim 9 Jan - 23:23

Une image erronée, oui. D'ailleurs personnellement je ne considère pas le SA en soi comme un handicap. C'est la différence qui fait peur, y compris aux aspies.
Revenir en haut Aller en bas
http://Nothomb.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les diagnostics post mortem   

Revenir en haut Aller en bas
 
les diagnostics post mortem
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» punition post mortem
» Spiritualité et religion, c'est pas la même chose!
» DON du CERVEAU!
» Fantômes aux fenêtres du château des Ravalet ?
» celebration du mariage posthume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sortez du placard! un forum pour autistes adultes. :: discussions generales :: discussions générales autisme-
Sauter vers: