sortez du placard! un forum pour autistes adultes.

un forum créé par des autistes, pour les autistes adultes, leurs familles, et toute personne concernée.Un lieu d'échange et de discussion sur les sujets qui nous touchent, sans langue de bois!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Catégorisations affectives

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylbao

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Catégorisations affectives   Jeu 2 Déc - 13:36

Il semblerait que tout le monde soit capable de distinguer clairement l'amitié de l'amour... Quant à moi, j'aime très peu de personnes ; mais quand je les aime, c'est à l'extrême. Je ne distingue par leur être de leur corps. Cela vaut aussi pour ceux que je déteste : ils m'inspirent un dégoût des plus physiques. Je suis bien embêtée pour répondre aux questions concernant la nature des sentiments.
Et pour vous, quelle est la différence entre l'amitié et l'amour ?
Revenir en haut Aller en bas
http://Nothomb.forumactif.com
hapy drum



Messages : 58
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   Jeu 2 Déc - 16:44

Sylbao a écrit:
Il semblerait que tout le monde soit capable de distinguer clairement l'amitié de l'amour... Quant à moi, j'aime très peu de personnes ; mais quand je les aime, c'est à l'extrême. Je ne distingue par leur être de leur corps. Cela vaut aussi pour ceux que je déteste : ils m'inspirent un dégoût des plus physiques. Je suis bien embêtée pour répondre aux questions concernant la nature des sentiments.
Et pour vous, quelle est la différence entre l'amitié et l'amour ?


peut etre que tu peux t'en rendre compte par toi même par exemple en étudiant la différence d'émotions que tu ressens quand tu es avec ton conjoint ou quand tu es avec des amis
Revenir en haut Aller en bas
Sylbao

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   Jeu 2 Déc - 17:04

Merci pour ton conseil hapy drum, mais ce n'est pas ce que je demandais.
En revanche tu pourrais peut-être me raconter quelles sont pour toi les différentes émotions attribuées à l'amour et à l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
http://Nothomb.forumactif.com
Maitre Yoda
Admin
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : sur la mauvaise planete

MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   Jeu 2 Déc - 17:13

c'est une question extremement difficile. J'avais essayé de répondre un peu plus tot , avais effacé mes réponses trente fois puis abandonné.
La vérité c'est que j'ai l'impression qu'il n'y a pas de difference entre l'amour et l'amitié pour moi. ou plutot: je ne sais pas ce qu'est l'amitié. J'ai eu des rapports tres exclusifs avec le peu d'amies que j'ai eues, et mis á part l'attirance sexuelle, ( et encore...) je ne sais pas ce qui pourrait differencier mes sentiments pour mes amis de ceux que j'ai eus pour mes petits amis.
qu'est ce que je ressens pour un ami?
je pourrais utiliser des mots, comme "confiance", "affection", etc, mais ce sont les memes que j'emploie pour les personnes avec qui j'ai une relation amoureuse....
est ce que la différence se situe dans le degrés de ce que l'on ressent? si c'est le cas je suis amoureuse de mes amis, et amie avec mon amoureux.
Je ne pense pas que la difference se situe au niveau des sentiments mais plutot au niveau du contrat de relation que l'on passe avec la personne.
les relations sont differentes mais pour moi les sentiments sont plus ou moins les memes....
Revenir en haut Aller en bas
http://sortez-du-placard.forumactif.com
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   Jeu 2 Déc - 17:53

Je pense que pour l amour il y a une notion de " besoin vital" qui n existe pas avec l amitié , enfin pour ma part.
Avec mes amis c'est intellectuel même si je peux avoir beaucoup d attentions pour eux que je n ai pas pour d autres.
Avec Pokio c'est différent, c'est interne et vital. Quand on est séparés mon corp va mal . Avec mes amis je n ai aucun besoin de contact. Avec Pokio c'est mon corp qui le réclame.
Revenir en haut Aller en bas
maryline

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   Ven 3 Déc - 22:04

"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé." Lamartine.
Revenir en haut Aller en bas
Sylbao

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   Ven 3 Déc - 23:08

Je respecte toutes les amours possibles - dont les "impossibles" - mais je me sens encore dans cette minorité écrasée, ici par une conception de l'amour qui se drape de grandeur d'âme, par cette fusion idéale entre deux êtres faits l'un pour l'autre... Ma façon d'aimer manque peut-être de maturité, mais je vois dans la dominante une grande illusion qui ne manque pas d'orgueil, soutenue notamment par les grands classiques. Je peux aimer un homme ou une femme, même un homme et une femme, et combien de mépris je reçois alors ! Pourtant il me semble que rien n'est plus vrai et plus fort que mes sentiments. Au fond, je me rapproche un peu de ta façon de vivre ces choses, Maitre Yoda, le tout est une question de contrat. Et j'ai refusé de passer un contrat "normal" avec mon amoureux, j'ai refusé la fidélité obligatoire qui n'est à mes yeux qu'un amour propre très mal placé. Akumatata, je comprends ton besoin du corps de l'autre, et la science le comprend aussi : on échange avec son partenaire des hormones agréables à son contact auxquelles on devient accro. Notre science ne dit pas si cette chimie magique peut s'opérer en dehors du sacro-saint couple.
Revenir en haut Aller en bas
http://Nothomb.forumactif.com
Maitre Yoda
Admin
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : sur la mauvaise planete

MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   Sam 4 Déc - 1:49

Je suis un peu comme toi a mon avis, Sylbao, enfin je l'étais plus avant mais mon taux d'hormones a baissé durant les dix années qui se sont écoulés depuis mes vingt ans ....( ok treize années chut)
j'ai le sentiment d'avoir subi un lavage de cerveau par moments.
Par exemple lorsque mon compagnon commet une incartade quelconque , qui s'apparente pourtant autant a une infidélité qu'une fraise s'apparente a une brosse a cheveux, je me sens obligée de lui faire la lecon.
-non pas parceque j'en ai quelque chose a faire
-non pas parce que je suis blessée
-non pas parce que je trouve qu'il n'a pas le droit de faire ci ou ca
mais parceque la société m'a convaincue que je devais en avoir quelque chose a faire, que si il fait cela c'est dans le BUT de me blesser, et qu'il ne devrait pas avoir envie de faire ci ou ca s'il m'aimait. donc il cherche a me blesser et ne m'aime pas.
je ne sais meme pas s'il est NT ou pas, il dit n'avoir eu aucune mauvaise intention, et dans le fond je le crois.je pense que j'aurais certainement pu faire la meme chose moi meme sans me sentir coupable.
donc je me torture pour savoir ce que je suis sensée en penser, et tout ce que je trouve en général c'est les idées toutes faites que l'on m'a rabachées toute ma vie.
comme je n'en pense rien, je decide de penser ca, et comme je ne ressens rien, je me trouve quelque chose a ressentir.
alors que ce n'est pas mon instinct premier.
Nous n'avons pas non plus un contrat normal, mais quand une situation nouvelle se présente qui n'est pas encore couverte par le contrat, j'invente mes réactions en me basant sur le "socialement acceptable".
il faut vraiment que je consacre plus de temps a penser a ca , ce foutu autisme m'obsede un peu trop
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sortez-du-placard.forumactif.com
Larmes de Cristal

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   Dim 25 Mar - 22:38

Sylbao a écrit:
Il semblerait que tout le monde soit capable de distinguer clairement l'amitié de l'amour... Quant à moi, j'aime très peu de personnes ; mais quand je les aime, c'est à l'extrême. Je ne distingue par leur être de leur corps. Cela vaut aussi pour ceux que je déteste : ils m'inspirent un dégoût des plus physiques. Je suis bien embêtée pour répondre aux questions concernant la nature des sentiments.
Et pour vous, quelle est la différence entre l'amitié et l'amour ?

Ma compagne justement me reproche de ne pas différencier assez l'amitié de l'amour... Rolling Eyes Et elle m'a demandé si c'est un trait commun aux Aspies. Franchement cette manie des gens de vouloir tout catégoriser, c'est quelque chose que je n'ai jamais comprise... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catégorisations affectives   

Revenir en haut Aller en bas
 
Catégorisations affectives
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Chemin Néo Catéchuménal :c'est quoi!
» le catéchisme "frelaté" de la Frate
» Témoignahe deJean- François sur le chemin néo Catéchuménal
» Catéchisme de l'Église Catholique par Léon XIV.
» Jeu catéchétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sortez du placard! un forum pour autistes adultes. :: vivre avec les autres :: amitiés-
Sauter vers: