sortez du placard! un forum pour autistes adultes.

un forum créé par des autistes, pour les autistes adultes, leurs familles, et toute personne concernée.Un lieu d'échange et de discussion sur les sujets qui nous touchent, sans langue de bois!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 discrimination

Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Yoda
Admin
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : sur la mauvaise planete

MessageSujet: discrimination   Dim 31 Oct - 23:18

pourquoi les AS, qui ont pourtant une longue experience du rejet, sont ils si sectaires envers les personnes auto diagnostiquées?
Est-ce que leur appartenance a un groupe entraine un instinct d'exclusion de celui qui n'a pas sa carte officielle de membre? Je pense personellement que chaqun, de par son vecu, son enfance, sa capacité d'introspection, est le meilleur juge de sa propre neurologie. l'autisme n'est reellement percu pour ce qu'il est que par l'autiste, et déléguer sa connaissance de soi a une personne exterieure qui ne jugera que selon un nombre de criteres faussés car établis par des non autistes n'a pas de sens a mes yeux.
je suis pour l'acceptation de tous, diagnostiqués ou non, mais si vous avez des arguments pour me convaincre du contraire ne laissez pas mon statut de numero 1 vous intimider  Laughing


Dernière édition par Maitre Yoda le Dim 14 Juil - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sortez-du-placard.forumactif.com
mag2

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : grenoble

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 0:23

ouah!!

sujet "tabou"
Les pieds dans le plat! ( ça me plait)
Beaucoup de personnes adultes se remettent en question à un moment donné, et se cherhcent.

Peu( pas) de personnes rentrent dans une seule case.

Le porbleme est toujrous cette spération, comme une image mentale de 2 tiroirs bien distincts.: autiste ou pas.

On sait que c'est un continuum, il faut casser cette image de tiroirs, uo de boites.

Mais les gens ont besoin de se retrouver dans uen comunauté, de partager des choses.

Ce "débat" me fait penser aux Algériens nés en France: ils ne sont pas considéré comme francais par les francias, ni algeriens par les algeriens. ils sont entre deux, et souvent en quete d'identité.
Le débat est ailleurs.
Les personnes doivent se retrouver par affinité, pas par etquettes.
enfin c'est mon avis.



Revenir en haut Aller en bas
http://autisteenfrance.over-blog.com/
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 0:29

Citation :
Le débat est ailleurs.
Les personnes doivent se retrouver par affinité, pas par etquettes.
enfin c'est mon avis.

Je plussois cheers
Revenir en haut Aller en bas
mag2

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : grenoble

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 0:41

euh..en quelle langue ce mot? plussoyer?

Revenir en haut Aller en bas
http://autisteenfrance.over-blog.com/
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 2:01

oui ou plussoir au choix
Revenir en haut Aller en bas
Pokio



Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 2:29

Vaste sujet... Mais le probleme n'est pas typiquement francais, j'ai eu des coups de becs avec pas mal de quebecois sur Satedi.

Je pense que le communautarisme et le courant "acceptez nous tels que nous sommes" est une plaie pour les autistes. Ceux qui osent dire a ces chers TEDS leur quatre verite ou ceux qui ne sont pas d'accord avec ca, on leur dit "tu ne soutient pas les TEDS, tu nous prends pour des etres inferieurs".

Je ne parlerai meme pas de la superiorite TED encouragee par certains specialistes de l'autisme, alors la on remporte le pompon dans la connerie humaine.

Ah oui j'oubliais aussi la mode d'etre autiste... Ca fait classe... Ca fait intelligent...

Ben ok ceux qui veulent etre ted, prenez tout... Car on a peut etre un centre d'interet ou on va exceller, mais d'ennormes problemes ailleur qui vont bien nous pourir la vie.

Bref comme j'ai dit a plusieurs reprises, si un jour il y a un traitement reel et efficace pour guerir du TED, je serai le premier cobaye pour le tester ! Mais helas je sais tres bien qu'on ne guerit pas du TED, mais par contre il n'est pas interdit de s'adapter. Car c'est a nous de nous adapter, surement pas aux NT de s'adapter a nous.
Revenir en haut Aller en bas
number three

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 12:55

Citation :
Je ne parlerai meme pas de la superiorite TED encouragee par certains specialistes de l'autisme

ma fille, SA, s'est vue dire par le psy qui l'a (pas pour longtemps, lol) suivie : "les personnes SA sont celles qui approchent le plus la perfection".

Rien que ce genre de réflexion prouve qu'il ne connait pas franchement le SA geek

Revenir en haut Aller en bas
Maitre Yoda
Admin
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : sur la mauvaise planete

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 14:18

Pokio , je suis assez d'accord avec ce que tu as dit , les teds doivent s'adapter a la société,ils le font d'ailleurs de leur propre volonté la plupart du temps. Mais s'adapter en permanence est épuisant, lorsque l'on passe tres bien, ( passer pour NT), la société attend de vous que vous soyez performant en tout et sans interruption. Ce n'est pas possible, meme si l'on tient le coup la plupart du temps, il y a toujours un moment ou l'on va arriver au bout de ses limites. On ne peut pas demander a un TEd de passer pour ce qu'il n'est pas toute sa vie , soutenir chaque conversation, ouvrir la porte a chaque fois que quelqu'un débarque sans s'etre annoncé, sans courir le risque de le mener a la depression.
Oui il faut se battre pour etre integré, mais il est aussi important de se garder des moments pour se ressourcer, il faut maintenir l'equilibre entre faire plaisir aux autres et se proteger psychologiquement.
je passe facilement pour une NT mais je sais quand meme qui je suis, et j'ai appris a me preserver.
Si un traitement etait disponible, je ne le prendrai pas. J'ai été longtemps obsédée par l'idée d'etre a l'aise socialement, de ne pas choquer les gens avec mes reflexions brutales, d'avoir 35 amis et de ne pas pleurer aux entretiens d'embauche. Malgres tout, je me suis faite a ma personalité, et je ne voudrais pas me reveiller un jour avec la tache de redécouvrir qui je suis.
Les points forts des Nt et ceux des AS sont differemment répartis, il n'est pas question de superiorité empirique mais de ce que l'on estime etre le plus important pour soi. Etant AS moi meme, j'ai fait la paix avec qui je suis, je ne souhaite pas devenir Nt et de toute facon j'ai conscience que c'est impossible.
Je suis a l'aise avec mon esprit logique, et je serais horrifiée de découvrir un jour que mes emotions forment la base de mon jugement.
les Nt sont a l'aise avec ca, et tant mieux! ils n'en souffrent pas. mais je ne reconnais pas leur superiorité comme un fait.Il n'y a pas de superiorité, seulement differentes facons de penser.
Par contre ce n'etait pas le sujet du post lol, retour au sujet?
Revenir en haut Aller en bas
http://sortez-du-placard.forumactif.com
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 14:59

Non c est en plein dans le sujet je trouve.

Tu as accepté ce que tu es. Beaucoup d'autres n'ont pas fait ce chemin. Tu as identifiés tes limites et composé avec.

Le problème de mettre une personne dans une case et de la juger en fonction de cette case provient de cette capacité d adaptation.
Il est nécéssaire pour les gens de comprendre avec qui ils interagissent.
Il est aussi devenu obligatoire pour les personnes comme toi qui se sont adaptés de " paraitre" .
Il est donc logique qu'une personne n'ayant pas atteint ton niveau d'adaptation pense que tu es différente d'elle puisqu elle observe ce que tu as adapté.

Peut-être que beaucoup de personnes autistes se sous-estime ?
Peut-être que l on explique pas assez de choses aux autistes?
Peut-être que l'on devrait simplement les guider pour trouver ce qui est suffisant pour eux ?

Le problème principal reste la confiance , on ne peut interagir correctement avec une personne sans cette confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre Yoda
Admin
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : sur la mauvaise planete

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 15:11

oui, en effet, et il y a une difference de taille entre moi et Pokio je suis une femme, et il est bien connu que les femmes autistes ont plus de facilités a jouer la comedie, tout simplement parcequ'elles sont obsédées par les relations sociales depuis le plus jeune age, quand les garcons sont dans leurs trains, elles lisent tout ce qu'elles trouvent pour comprendre comment les gens fonctionnent, puis elles testent sur des cobayes...
bien sur que les autistes se sous estiment, la plupart on été traités de feignants, bons a rien, débiles, attardés etc toute leur enfance, c'est pire pour les garcons un peu hyperactifs qui bougent tout le temps a la maison pour se calmer et n'ont pas un moment sans punition ou réprimande....
voila pourquoi je fais ce forum. nous avons de la valeur, et il faut la reconnaitre. Paraitre, c'est souhaitable, esperer se transformer magiquement en NT un beau matin , c'est irrealisable.
Revenir en haut Aller en bas
http://sortez-du-placard.forumactif.com
joelle

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Lun 1 Nov - 16:09

me voila bien embarassee Peut etre ces emotions qui me submergent ! peut etre le savez vous je suis mere d'une fille as aujourd'hui adulte La discrimination je connais pour avoir eu l'audace de creer une enfant differente Le seul" avantage" que j'avais c'etait l'ignorance de cette difference Certes je voyais bien qu"elle avait des particularites parfois difficile a gerer, mais je les attribuais a sa personnalite qui lui appartenait La ou c'est devenu difficile et combatif pour moi C'est d'avoir eu sans cesse l'obligation de me justifier et tres longtemps meme encore aujour d'hui Me justifier d'avoir une enfant qui n'est pas dans le moule EX: je ne comprends pas elle est intelligente , elle avait tout pour reussir etc... Mais moi je me sui retrouvee comme une panthere defendre mon enfant envers et contre tous Alors je pense que le mieux pour elle c'etait de ne pas preter l'oreille aux autres ceux qui cassent Lui faire faire un cursus normal (scolaire ) Et aujourdhui heureusement que jamais une etiquette lui ait ete apposee
Revenir en haut Aller en bas
mag2

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : grenoble

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 21:51

oh lala

ça me parle tout ça.

je parais trop bien adaptée pour etre autiste
je parais trop speciale et "décalée" (depsui toujrous) pour etre NT.

Les autistes me repprochent de mentir ou ne me croient pas quand je dis que mon psychiarte me pense aspie, ou limite. Ces memes me disent que je ne suis pas NT.

Je me sens mal à l'aise avec mon entourage, depuis toujrous mais j'ia criu cela normal, faire plus d'efforts, et decevoir / mon potentiel, tout gacher....


C'set dur d'etre en limite de tout, parce qu'on n'est pas reconnu. Trop de suradpatation, tous ces efforts....

Ma mere m'a porté, poussé, pour aller toujrous plsu loin, le plus loin possible, et moi aussi je me susi forcée énormément.

J'iap eur de parler aussi sur ce forum, car je ne connais pas les personnes qui interagissent, enfin pour l'instant ça va, mais si il y en a d'autres?
comment faire confiance? J'ai peur maintenant, qu'on se retourne contre moi, de passer pour une affabulatrice.

Je suis désolée, mais le doute, l'ouverture d'esprit des autistes n'est pas leur point fort en général.....

Joelle, je reocnnais tout ce que me mère decrit de moi.
Petit à petit elle m'accepte,. ça va mieux pour moi.

Je suis quand meme tres contente de ne pas souffrir par ex de l'imprévu, d'avoir un super bon stress qui me permet de rebondir/imprévu et d'avancer encore plus.



Revenir en haut Aller en bas
http://autisteenfrance.over-blog.com/
mag2

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : grenoble

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 21:54

encore autre chose.

pouruqoi faire un diag?
ben, pour pouvoir remplir le sondage sur les sourires dasn l'autre sujet ( NT et TED)

je n'ai pas pu remplir, car je ne suis ni dans l'un ni dans l'autre, et c'est...handicapant? ;-)

Et..au fait: d'où vien tle terme NT? qui l'a inventé?
Est ce que NT = tout sauf TED ?
par exemeple un bipolaire est il un NT?
Revenir en haut Aller en bas
http://autisteenfrance.over-blog.com/
number three

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 22:00

Citation :
par exemeple un bipolaire est il un NT?

non.

Le fonctionnement des BP est assez équivalent à celui des TED, à quelques petites différences près...
Revenir en haut Aller en bas
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 22:03

Citation :
par exemeple un bipolaire est il un NT?

Oui dans l absolu de la définition . Ce terme a été défini par des TED ( troubles envahissants du developpement ) pour qualifier les personnes qui n étaient pas TED. Mais maintenant cette appellation est utilisée pour distinguer 2 fonctionnements différents . Hors il n existe pas seulement 2 fonctionnements différents mais plusieurs . En effet les bi-polaire , les tdah etc n'ont pas le même fonctionnement que des personnes ordinaires sans aucune atteinte cognitive. Ils ne sont donc pas typiques au niveau neurologique.

J'ai eu ce débat un jour avec un TED et je lui ai dit que " Non autiste " aurait été plus simple comme mot.

ps Number three je kiffe grave ton avatar lol!


Dernière édition par Akuma le Lun 8 Nov - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mag2

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : grenoble

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 22:05

masi bipolaire, c'est une maladie mentale ou un handicap? un ofnctionnement different alors?
on nait bipolaire? comme on nait autiste? Comme on nait NT?

Je pensais que NT etait un terme inventé par les autistes, pour les distinguer des personnnes non-autistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://autisteenfrance.over-blog.com/
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 22:08

Citation :
Ce terme a été défini par des TED ( troubles envahissants du developpement ) pour qualifier les personnes qui n étaient pas TED.

heu oui c est pareil non ?
Revenir en haut Aller en bas
Maitre Yoda
Admin
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : sur la mauvaise planete

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 23:20

Numéro2 a écrit:
Citation :
Ce terme a été défini par des TED ( troubles envahissants du developpement ) pour qualifier les personnes qui n étaient pas TED.

heu oui c est pareil non ?

ben en fait moi non plus je ne suis pas sure que ce soit pareil. TED ca regroupe l'autisme, le syndrome de rett, le syndrome desintegratif de l'enfance, et soudain: troubles envahissants du developpement non specifiés. c'est donc vraiment un terme NT. ca regrouppe les choses "apparentées" a l'autisme ( alors que le syndrome de rett est completement different mais presente des apparences de ressemblance externe apres apparition) etc. cela ne signifie que les troubles apparaissant dans l'enfance, alors que je pense qu'on NAIT autiste. pas sur qu'on naisse avec le syndrome de rett mais je n'en connais pas assez dessus pour etre affirmative. le syndrome d'asperger est inexplicablement séparé de l'autisme de kanner, alors que je pense qu'il s'agit d'une adaptation, sur la simple base d'une absence de retard de langage.....
ma classification a moi englobe autisme et asperger , en opposition a NT. exclus du sigle NT: les troubles neurologiques. mais les maladies psychiques apparaissent sur un fonctionnement, NT ou Autistique, et n'ont rien a voir avec la neurologie de la personne. il y a des autistes bipolaires et des NT bipolaires. comme il y a des autistes depressifs et des NT depressifs.
vous l'aurez constaté , je prefere utiliser le mot autiste, je ne me considere pas comme étant "un trouble envahissant du developpement", quoi que je puisse etre envahissante parfois mais bon....
Revenir en haut Aller en bas
http://sortez-du-placard.forumactif.com
number three

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 23:42

On naît avec un tempérament BP, on devient ou pas vrais BP, on peut juste rester avec un "tempérament BP".

Mais oui, on est au départ BP, tout comme on est dès la naissance autiste, la différence du PB est que cela peut s'exprimer (selon les circonstances d'apparition) plus ou moins, avec des formes un peu différentes.

C'est un trouble neurologique a tendance génétique, très proche de l'autisme.

Un BP n'est pas NT dans le sens où son fonctionnement n'est aps celui d'un NT, il est très proche de celui d'une personne SA.
Le diag différentiel est parfois un peu difficile, surtout quand SA et TBP se cumulent (il y a des études en train là-dessus, car il semble y avoir une corrélation entre les deux, et une tendance familiale commune)

Je vous mets le lien du CTAH, centre spécialisé dans les TBP :

http://www.ctah.eu/

et celui d'un forum très complet :

http://www.bipolaire-info.org/component/option,com_frontpage/Itemid,1/

vous aurez tous les renseignements voulus là dedans


Citation :
Je pensais que NT etait un terme inventé par les autistes, pour les distinguer des personnes non-autistes.

Oui, c'est le cas. Ce terme a été utilisé d'une manière plus large après je pense pour définir les fonctionnements différents, pas seulement le fonctionnement autistique.

Citation :
pas sur qu'on naisse avec le syndrome de rett

Si :

"Le syndrome de Rett est une maladie génétique neurologique atteignant les filles et apparaissant après 6 et 18 mois de développement normal chez la petite fille. Le signe le plus distinctif de cette maladie est la disparition des mouvements coordonnées de la main qui sont remplacés par des mouvements répétitifs stéréotypés."
(Source Wikipédia)
Revenir en haut Aller en bas
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 23:48

Donc si je comprend bien le terme NT serait périmé geek
Revenir en haut Aller en bas
number three

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Jeu 4 Nov - 23:54

périmé ? non, il a un sens plus large.

Enfin, moi c'est comme ça que je le vois utilisé...
Revenir en haut Aller en bas
maryline

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Ven 5 Nov - 0:27

Citation :
Car c'est a nous de nous adapter, surement pas aux NT de s'adapter a nous.
Pour ma part, je dirais que les deux doivent faire des efforts. Wink

Je suis en période de grande remise en question sur moi (enfin ça c'est perpétuel lol) et sur mon rejeton autiste, son comportement violent.
Puis cet aprèm j'ai dit "stop aux coups de poing pour un oui pour un non !" bref, ce fut le coup de poing de trop.
Je l'ai giflé, assez fort ma foi... (pourtant je suis une pas du tout violente)

Après y'a eu une explication, ok, c'est difficile pour lui, mais ça l'est aussi pour nous, je fais un max d'effort pour l'aider, je suis attentive à ses réactions, et finalement je suis toujours sur le "qui-vive" c'est plus possible là.

Donc lui aussi il doit faire preuve de bonne volonté, je lui ai rappelé que le minimum est de suivre et respecter les règles d'interdit qui font que l'on peut vivre en société.

La fin de journée s'est passée trèèèès calmement et dès la moindre alerte un "NoooN,,,,naaaan..." trop fort et légèrement paniqué je lui ai rapelé qu'il pouvait le faire de manière plus calme et que nous respecterions son "non courtois", tout en lui montrant la liste d'interdits impératifs. En fait j'ai vu que si on crevait "l'abscès dans l'oeuf" comme on dit, ça ne laissant pas le temps de monter la pression.

Je ne sais pas si cela sera efficace, mais j'avais une fois de plus l'impression de vivre sous le joug d'un tyran brutal et imposant ses caprices par la terreur.

Désolée, je crois que j'ai fait perso Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Akumatata
modérateur
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: discrimination   Ven 5 Nov - 0:31

Citation :
périmé ? non, il a un sens plus large.

ok mais un Nt c'est quoi ? un non autiste ? un neurologiquement ordinaire ?

ca s embrouille un peu tout la .

Citation :
Donc lui aussi il doit faire preuve de bonne volonté, je lui ai rappelé que le minimum est de suivre et respecter les règles d'interdit qui font que l'on peut vivre en société.

Moi je suis d accord avec ça. ca s'appelle du respect non ?
Revenir en haut Aller en bas
mag2

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : grenoble

MessageSujet: Re: discrimination   Ven 5 Nov - 9:29

héh, moi aussi ej susi toute embrouillée, sur les defs de NT

pour moi NT = fonctionnement typique = intuition soicale, manière d'apprendre typique, etc....

les bipolaires, shizophrnes et autres, je crois que c'set encore la garnde inconue pour tout le monde. terrain miné, beaucoup lus que l'autisme!
Revenir en haut Aller en bas
http://autisteenfrance.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: discrimination   

Revenir en haut Aller en bas
 
discrimination
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Age éligibilité aux élections: discrimination?
» Le Pakistan refuse de mettre fin à la discrimination religieuse
» PROBLEME DE DISCRIMINATION
» Secret professionnel face à une discrimination ?
» Catherine Pederlozi dépose plainte pour discrimination.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sortez du placard! un forum pour autistes adultes. :: discussions generales :: discussions générales autisme-
Sauter vers: